jeudi 11 octobre 2018

Jeux Olympiques de la Jeunesse : Honorine, médaillée d'argent, écrit l'histoire du roller !

Les 7 et 8 Octobre, Honorine Barrault participait aux épreuves de roller de vitesse des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires, en Argentine. Elle en revient avec la médaille d'argent. Une performance exceptionnelle et historique pour le roller français !

JOJ_HonorineBarrault4.jpg

14 athlètes féminines seulement, juniors de 17 et 18 ans, étaient qualifiées pour les épreuves des Jeux Olympiques de la Jeunesse, à Buenos-Aires en Argentine. A l'occasion des derniers championnats du monde, aux Pays-Bas, Honorine avait gagné de haute lutte le droit d'y représenter la France. Un beau voyage et une aventure déjà exceptionnelle en soi, mais Honorine est une redoutable compétitrice. Pas le genre à se satisfaire de « si peu » !... Encore fallait-il surpasser des adversaires européennes, colombiennes, argentines, équatoriennes, taïwanaises, australiennes… Mission accomplie !

A Buenos Aires, les médailles étaient attribuées au meilleur du classement cumulé sur 3 épreuves : le 1000m, le 5000m à élimination et le 520m sprint.

Pour Honorine, tout démarrait dimanche après-midi par les demi-finales du 1000m, l'épreuve piège par excellence. Les règles du 1000m sont claires : sont qualifiées pour le tour suivant les vainqueurs de chaque manche et les 6 meilleurs temps. La chausse-trape est bien connue des patineurs : si une série « roule mieux » que l'autre, toutes les participantes peuvent se qualifier et éliminer toutes les patineuses (ou presque) de l'autre série.

...et Hono n'est pas passée loin de la catastrophe. Elle était engagée dans la première demi-finale, en compagnie de la favorite colombienne. Après un départ ultra-rapide, les filles se « regardent » quelques secondes à mi-course… suffisant pour faire monter le temps de leur série. Honorine accroche la troisième place au lancer de pied mais réalise seulement le 8ème et dernier temps qualificatif pour quelques centièmes. Ouf !

Un avertissement sans frais pour la finale, mais quelle réaction ! Dernière qualifiée, Honorine part en deuxième ligne, fait l'essentiel de la course cachée en dernière position du peloton, puis lance son effort à la cloche. Derrière l'intouchable concurrente colombienne qui s'échappe, Honorine surgit à la sortie du dernier virage, passe ses dernières adversaires et coupe la ligne en deuxième position ! Elle se place idéalement au général.

Quelques heures plus tard, les juges donnent le départ du 5000m à élimination : une éliminée tous les 2 tours et finale à trois. Finir dans les 4 premières semble déjà indispensable pour espérer une médaille. Tout au long d'une course très chahutée, Honorine multiplie les efforts de replacement (les adversaires ne sont pas des débutantes. Tout le monde sait batailler dans un peloton!).
Dans le tour de la dernière élimination elle doit encore se débarrasser de la redoutable italienne… qui craque et commet une petite faute de patinage. Honorine est dans les trois ! Devant, la Colombienne, décidément impressionnante, lance le sprint et s'envole. La patineuse espagnole, en excellente forme, embraye. Honorine manque de jambes et doit se satisfaire de la troisième place.

Au soir du premier jour d'épreuves elle est deuxième du classement général, 3 points derrière la Colombienne, 1 point devant la patineuse Espagnole et 2 points devant la concurrente Italienne. 4 filles pour 3 médailles ! Les autres sont déjà hors du coup. Le tournoi de 500 promet d'être chaud !!!

Lundi 8 Octobre 2018, 16h20 (heure Française), premier tour du 500m. Honorine est dans la 4ème série, avec son adversaire espagnole. Dès le départ elle se cale sereinement en deuxième position, dans la roue de sa concurrente, qui fait le boulot… et se fait passer dans le dernier tour. Malgré une légère frayeur au sprint, Honorine remporte son quart et file en demi-finale.

JOJ_HonorineBarrault6.jpg

Lundi, 18h45, entraînement des Bouguenaisiens sur la piste de la Neustrie. L'excitation est à son comble. Ceux qui n'ont pas encore encore pu voir ou revoir le quart de finale veulent tout savoir. Tous commentent les courses de la veille et se rassurent sur l'horaire du grand final. L'ALC Bouguenais est en apesanteur !

Lundi 21h50, tout Bouguenais est devant son écran ! A 11.000 kilomètres de là, de l'autre côté de l'Atlantique, au bord d'une incroyable piste bleue, accrochée sur un promontoire face à l'océan, Honorine est en chambre d'appel…

Demi-finale du 500m. Mauvais départ pour Honorine dont ce n'est pas le point fort. 4ème position, course rapide et fermée, pas d'ouverture. Sueurs froides ! Si la Colombienne et l'Espagnole passent, il n'y aura pas de médaille… Dernier virage, Honorine sort toujours 4ème mais « joue sa vie » et... arrache la deuxième place sur la ligne, d'une roue, grâce à un lancer de pied rageur au bout d'un sprint impeccable !… 40 crises cardiaques à Bouguenais ! Les urgences du CHU sont débordées !!!

La patineuse espagnole passe à la trappe. La médaille est assurée pour Honorine. Elle retrouvera en finale l'implacable Colombienne Gabriela Rueda Rueda, sa fidèle adversaire italienne Giorgia Valanzano et la concurrente Taïwanaise Kuanchih Wang, elle aussi redoutable, 5ème du classement général.

22h45. C'est l'heure ! La finale est crispante. Honorine est assurée de la médaille mais peut perdre la deuxième place si Giorgia Valanzano s'impose et qu'elle termine 4ème. Les jambes sont lourdes, les adversaires très très véloces. C'est une finale olympique ! Hono ne trouve jamais vraiment l'ouverture et doit se contenter de la 4ème place. Gabriela reste imbattable. Giorgia, deuxième, serre les poings sur la ligne. Moment de flottement sur le général... Honorine et Giorgia sont à égalité de points mais Honorine reste devant aux places sur les 3 courses : médaille d'argent !

JOJ_HonorineBarrault5.jpg

Honorine est vice-championne olympique de la jeunesse ! Elle est et restera la première française à porter autour du cou une médaille olympique de roller course. Quel exploit ! Quel cadeau formidable pour les 40 ans du club !

Merci Mademoiselle !
Chapeau bas !

JOJ_HonorineBarrault3.jpg

...et un salut amical à Ewen Foussadier, licencié à Landevant, qui représentait la France sur le tournoi masculin. Un peu moins en réussite qu'Honorine, Ewen va chercher la 9ème place au général, après plusieurs très belles courses et quelques piqués corde d'anthologie !


Photos, sources diverses : FranceTV.fr, FFRS, France Olympique

jeudi 30 août 2018

Honorine, triple championne d'Europe junior 2018 !

Formidable saison pour Honorine (et ce n'est pas fini !...) ! Elle revient des championnats d'Europe, à Oostende en Belgique, avec 3 titres de championne d'Europe junior.

Honorine4_FB.jpg

Médaillée dans toutes les épreuves sur lesquelles elle était engagée, Honorine est titrée sur le 500m piste, le 1000m piste et le 20.000 à élimination sur route.
Elle rapporte également l'argent de la course à élimination sur piste, le bronze de la course à points sur route et l'argent du relais avec ses coéquipières de l'équipe de France : Alicia Delhommais (Rixheim-Wittenheim) et Chloé Moulis (Valence d'Agen).

Honorine1_FB.jpg

Avec ce championnat exceptionnel, Honorine inscrit un peu plus son nom au tableau des meilleurs espoirs mondiaux du roller course !

Honorine2_FB.jpg

Prochaine étape pour elle, les Jeux Olympiques de la Jeunesse, qui se déroulent cette année, à Buenos Aires en Argentine, à partir du 6 Octobre. Un privilège réservé à seulement 12 patineuses et 12 patineurs dans le monde !
Honorine avait gagné sa qualification lors des derniers championnats du monde, au mois de Juillet, avec le deuxième rang des qualifiées.
De quoi se donner, encore, de beaux objectifs pour cette compétition !

Les photos sont de la FF Roller et Skateboard.

jeudi 19 juillet 2018

Honorine qualifiée pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse !!!

Honorine Barrault a gagné sa place pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse, à Buenos-Aires, en Octobre. Elle aura la joie et l'honneur d'y représenter la France. Une performance exceptionnelle ! Imaginez : seules 12 jeunes patineuses dans le monde auront ce privilège !

Début Juillet, Honorine participait, aux Pays-Bas, à ses premiers championnats du monde Junior.
Une perf déjà énorme, permise par ses excellents résultats au long de la saison.
Mais son idéal restait de se qualifier pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à l'automne. Le roller course y sera sport officiel pour la première fois (avant les "grands" J.O. ? Qui sait ?).

Pour cela, encore fallait-il, au classement cumulé des épreuves du 500m, du 1000m et du 5000m à élimination sur piste, parvenir à se hisser parmi les 12 meilleures du monde.
Grâce à son profil ultra-complet (aussi forte en vitesse qu'en fond) et surtout ses jambes de feu, elle termine 2ème de ce classement ! (mais hélas, jamais dans les 3 premières de chaque épreuve, ce qui aurait été synonyme de médaille mondiale. Gageons que ce n'est que partie remise !)
Plus que suffisant, donc, pour se qualifier et même espérer bien figurer durant ces Olympiades. Croisons les doigts !

Elle ne sera pas la seule à représenter la France, sur les épreuves de roller course aux JOJ. Ewen Foussadier (Landevant), s'est qualifié lui-aussi chez les garçons.

honorine_barrault_ewen_foussadier_2018_blog.jpg

Une chose est sûre, c'est un incroyable honneur pour notre club de compter dans ses rangs une telle championne.

Les plus anciens se souviennent de la petite brune combative des premiers challenges vitesse... ou encore de son improbable première sélection en équipe de France, à l'issue d'un France Piste où elle avait, pour la première fois, chatouillé les leaders de sa catégorie (et du trousseau constitué à la hâte avec les rechanges prêtées par les copines, pour pouvoir partir directement au stage France dans la foulée ! :) )... ou peut-être de son superbe championnat de France 2017, maîtrisé de bout-en-bout... ou des sourires radieux sur la plus haute marche du championnat d'Europe junior l'an dernier...

Bref, parce qu'on en veut encore, des super souvenirs comme ça... et parce qu'on lui souhaite le meilleur... Nous serons tous derrière elle en Octobre !

Article_Honorine_Blog.jpg

Un nouveau Bouguenaisien en Bleu !


Avec Honorine, et Pauline (depuis l'an dernier), un troisième patineur de Bouguenais rejoint cette année le groupe France.
Léni a honoré sa première sélection au stage des équipes nationales et gagné le droit d'enfiler la combi bleue !
Bravo à lui ! C'est une juste récompense de ses gros résultats des derniers mois.

Leni_StageFrance.jpg

Les photos sont de la FF Roller. L'article est paru dans Ouest-France.

dimanche 13 mai 2018

France route : Honorine tient la baraque

Ce week-end, 17 patineurs de Bouguenais, des catégories cadet.te.s à séniors étaient qualifiés pour le championnat de France Route, à Château-Gontier.

Presentation_clubs_Blog.jpg

Un championnat de très haut niveau, sur un circuit rapide et magnifique, marqué par plusieurs très belle courses mais aussi hélas par plusieurs chutes très dures.
Les Bouguenaisiens s'en sortis sans trop de mal. Nous souhaitons un bon rétablissement aux patineurs d'autres clubs qui ont été touchés. Nous espérons les retrouver tous bientôt sur les pistes.

Côté résultats, nos patineurs de Bouguenais sont traditionnellement moins à l'aise sur circuits routiers que sur piste ou en indoor.
Cette année n'a pas manqué à la règle. Seulement 3 médailles, toutes pour Honorine, qui a fait respecter sont statut de championne internationale.
Pas de podiums pour les autres malgré quelques belles perfs.

Chez les Cadettes et Cadets :
Aubane réussit un très beau week-end, hyper-régulière parmi les toutes meilleures patineuses de son âge, aussi bien en vitesse qu'en fond : 6ème sur le 100m, 6ème sur le 3000m, 5ème à l'élimination. Bravo !

Aubane_course_blog.jpg

Léonie confirme sa montée en puissance et réussit son meilleur championnat de France. Engagée seulement sur le fond, elle termine 13ème du 3000m et 11ème de l'élimination.
Un peu plus dur pour Lia, surtout le 2ème jour : 23ème sur 100m, 21ème sur le 3000m et 44ème à l'élimination.
Manon était elle aussi engagée seulement sur le fond. Chaque fois à un cheveu des grandes finales, elle termine finalement 34ème du 3000m et 31ème de l'élimination.
Chez les garçons, Mewen débute par une 24ème place au 100m, mais chute ensuite en qualifications du 3000m et ne peut pas finir la première journée. Bien remis le deuxième jour, il va chercher la grande finale et une belle 15ème place à l'élimination.

Chez les Juniors B :
Pauline se blesse à la cuisse dès les séries du 100m et perd toute chance de médaille pour la suite de la compétition. Elle parvient tout de même, dans ces conditions difficiles, à aller chercher la 4ème place du 100m, la 10ème de l'élimination, la 8ème sur le tour et la 15ème sur la course à points.
Lola, seulement engagée sur le fond, réalise un très beau week-end et s'affirme à ce niveau de compétition : 21ème sur l'élimination, 31ème sur la course à points.
Léa, un peu plus à la peine, ne lâche rien et parvient à laisser tout de même pas mal de concurrentes derrière elle : 37ème de l'élimination, 35ème du tour, 42ème de la course à points.

Chez les garçons, Léni s'offre une performance de très haute volée et aurait mérité de monter sur la boîte : 10ème sur 100m, 5ème de l'élimination, 4ème du tour et 13ème de la course à points.

Leni_course_Blog.jpg

Romain, un peu moins régulier, débute par une belle 8ème place sur le 100m, mais doit ensuite se satisfaire d'une 26ème place à l'élimination, puis 16ème le deuxième jour, au tour comme à la course à points.
Clément, un peu déçu par sa 7ème place au 100m (battu d'un cheveu, en quarts, par Germain), est moins à l'aise sur les autres épreuves : 29ème de l'élimination, 17ème du tour, 26ème de la course à points.
Alix commence par un bon 100m (13ème) puis rencontre un peu plus de difficultés : 33ème à l'élimination, 28ème au tour, 34ème aux points.
Simon, de retour à ce niveau après un long arrêt l'an dernier, se montre très régulier autour de la 30ème place : 32ème sur 100m, 32ème à l'élimination, 28ème au tour, 34ème aux points.

Chez les Juniors A :
Honorine, notre seule représentante dans cette catégorie, a tenu les clés de la Maison Bouguenais, en allant chercher 3 médailles : 2ème au 100m (5ème en absolu), Première et championne de France Junior de la course à élimination (4ème en absolu), 6ème du tour (16ème en absolu, éliminée en quarts d'une de ses épreuves préférées à cause d'un mauvais choix de roues. Grrr !) et médaille d'argent de la course à points (7ème en absolu).Bravo et merci Mademoiselle !

Honorine_course_Blog.jpg

Chez les Séniors :
Les garçons commencent à leur meilleur : 9ème place au 100m pour Ronan et 12ème place pour Timothée, parmi le gratin des sprinteurs français.
Performance confirmée le lendemain sur le tour : Timothée 10ème, Ronan 15ème.
Les courses de fond ont été un peu plus rudes. pas simple de tenir 15 ou 20.000m à 40km/h de moyenne !
Timothée termine 18ème de l'élimination et 22ème des points. Ronan 22ème de l'élimination et 21ème des points.

En féminines, Nolwenn se classe d'abord 29ème de l'élimination avant de se blesser dans les séries du tour et de devoir renoncer à la suite de la compétition.

On se retrouve dans un mois, sur la Piste d'Etables sur Mer ! Avant ça, il faudra passer par le régional Piste... à Bouguenais !

Les photos, bien-sûr, sont de Cécile ! Merci !
Vous pouvez retrouver toutes celles de vendredi ici, et celles de samedi ici !

6 heures de patinage à Bouaye pour nos enduros

Temps au beau fixe, le 1er mai, à Bouaye, pour une journée sportive dans la bonne humeur.
La section ENDURO du club nous représentait pour la traditionnelle course des 6heures : 6 heures non stop de patinage, en solo ou en équipes, sur un circuit tracé dans les rues de la ville.

Equipe_enduro_blog.jpg

Tous nos concurrents se sont employés avec constance et vaillance.
L'entraînement paye !

En solo : Sébastien termine 5ième sur 26 au classement solo avec 148,8 km (93 tours) et 19ième sur 72 au classement général ;

Bouaye_enduro3_blog.jpg
En duo : Patrice et Olivier terminent 8ièmes sur 14 au classement duo avec 148,8 km (93 tours) et 21ièmes sur 72 au classement général ;
En duo : Philippe et Bruno terminent 9ièmes sur 14 au classement duo avec 148,8 km (93 tours) et 22ièmes sur 72 au classement général.

Bouaye_enduro2_blog.jpg

Prochaines étapes pour la section ENDURO :
Rennes sur roulettes le 27 mai 2018 !

Bouaye_enduro1_blog.jpg
...et bien sûr, si l'expérience enduro vous tente, ne manquez pas la porte-ouverte du vendredi 8 Juin !

Auteur des photos : Alderik Galizam - FOTO'Garfy

- page 1 de 12