Un France indoor 2016 exceptionnel pour Bouguenais (1)

Premier jour à Saint-Brieuc

Avec 21 qualifiés, le plus gros contingent de la compétition, 13 patineurs accédant à une grande finale, 10 médailles, dont 4 titres de champion de France, les supporters de Bouguenais, et surtout les patineurs, ont vécu un week-end exceptionnel à Saint-Brieuc.

Oubliée l'ambiance un peu lourde du matin ! Nos patineurs les yeux dans le vague, saluant à peine leur parents qui arrivent par petits groupes, concentrés avant de se lancer dans l'arène et d'affronter ces concurrents inconnus venus de l'Est ou du Sud-ouest... Il est maintenant 18h le samedi 6 Février et c'est du délire dans la tribune de Bouguenais.

Tout le monde est debout, hilare, hurlant, les bras levés. Aubane vient de remporter la grande finale de vitesse des poussines. En tête au premier plot, elle n'a laissé aucune occasion à ses adversaires pour la dépasser.

086.jpg

Après quelques années de disette, puis les deux médailles de bronze de l'an dernier, c'est déjà la fête ! Et pourtant… Notre championne de poche n'a même pas encore eu le temps de rejoindre ses fans que le speaker annonce Mewen et Noé sur la ligne de départ de la finale des poussins. Silence… Les patineurs se courbent dans leurs positions improbables… Coup de sifflet ! Premier plot. Mewen est en tête ! A-t-il vu sa copine s'imposer il y a une minute du coin du couloir d'appel ? De bout-en-bout, comme elle, il domine sa finale et va chercher la médaille d'or. Noé, du haut de sa première année, passe la ligne en 4ème position… mais un adversaire est déclassé devant lui. Médaille de bronze. Re-délire dans les tribunes !

440.JPG

Suivent Clément en finale des benjamins, puis Pauline en minimes. Tout semble possible aujourd'hui. Mais des départs un peu en-dessous ne leur permettent pas de monter sur le podium. Clément 4ème, Pauline 6ème.

Au-dessus de nous, nos vieux rivaux de Pibrac exultent puis vocifèrent à mesure que leurs champions s'imposent ou échouent à leur tour. Nous attendons la finale des cadets-juniors-seniors. Ronan est au départ. Depuis sa nette victoire en demi-finale, tout le monde espère qu'il va se passer quelque chose.

082.jpg

Le départ est un peu volé par un concurrent mais les juges de s'en aperçoivent pas. Même avec son habituel départ canon, il doit s'extirper de la quatrième place. Saute un-à-un ses adversaires et allonge le patin sur la ligne. Médaille d'argent ! Juste derrière le grand favori Nolan Bediaf, pensionnaire de l'équipe de France... Excusez-du peu.

Quelle journée ! Demain le fond… et si ça continuait ?

119.jpg

Commentaires

1. Le samedi 13 février 2016, 10:58 par Maryse

Bravo Emmanuel de superbes reportages sur ce Championnat de France comme si on y était ,super que tu reprenne le flambeau de cette manière là! Maryse.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet